• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le syndicat FO informe et défend le personnel ADREXO

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles du site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Extranet - Connexion


Warning: Attempt to read property "image_fulltext_alt" on null in /homepages/1/d437067477/htdocs/adrex2018/templates/flex/html/layouts/joomla/content/full_image.php on line 26

Flexi - Insécurité chez ADREXO

Soyons particulièrement vigilants

La fléxi-sécurité est en marche chez ADREXO !


 

L’entreprise utilise tous les artifices pour récupérer le surcot de la poignée de 500 grammes, le 1er mai et le Minimum Garanti :

  • Parme.

  • Dépôts en présentoirs de TOP et LOGIC-IMMO assurés par des salariés de REGICOM.

 

Afin de ne pas payer le minimum garanti, les Chefs de Centre obligent certains salariés – les plus vulnérables – à signer des avenants de contrat à la baisse.

Les Feuilles de Route dites Refusées constituent l’autre mode opératoire pour éviter de payer le minimum garanti.
 

Beaucoup de salariés ont déjà signé des FDR refusées ; sachant qu’un même secteur peut être sorti sur plusieurs FDR établies à différents noms le même jour !

Signer ces documents constitue un refus de travail – Ces documents sont ensuite adressés au Directeur Régional et ensuite au service du personnel –


Pour les salariés ayant été piégés vous devez contester en saisissant les délégués et l’Inspection du Travail.


Ces pratiques sont totalement illégales et sachez que votre confiance a été abusée.

ADREXO pratique également la sous-modulation provoquée notamment pour les délégués du personnel. La technique consiste à :
 

  • Réduire progressivement le nombre de publicités sur les secteurs habituels des délégués ou des salariés qui dérangent, ce qui est clairement une sanction financière.

  • Retirer sans motif l’un des secteurs de distribution du salarié – celui le plus rémunérateur -

  • Affectation d’autorité d’un secteur à la mécanisation contre l’avis du salarié.

 

Beaucoup de salariés se retrouvent en sous- modulation, le plus souvent à cause de la baisse d’activité – inhérente à la conjoncture ou pire, à la suite de réorganisations internes de l’Entreprise :

  • Mécanisation.

Les salariés privilégiés :

Apparition sur le site de certains dépôts d’un ou deux nouveaux salariés qui s’infiltrent partout – récupèrent les secteurs aux typologies les mieux rémunérées ; les heures de dépôt ; les recensements – et enfin disposent des informations les plus confidentielles.

En gros il s’agit ni plus ni moins d’une équipe parallèle à l’équipe en place – cette nouvelle équipe récupérant peu à peu le travail des salariés en poste afin de les pousser vers la sortie.

Les mesures disciplinaires :

Selon ton statut chez ADREXO – (1a ; b) proche de la direction ou (2) gêneur; indésirable – les mesures disciplinaires sont appliquées à « la tête du client »

  1. a) Si la sanction ne peut être évitée c’est là que fleurissent les multiples contrats à identités variables.

b) Pour des jets de documents répétés seul un avertissement est appliqué !
 

  1. Conformes au Code du Travail.

Les réunions DP :

Pour l’année 2013 les réunions DP ont été fixées au mardi, jour habituellement travaillé pour une majorité d’élus ; comment peuvent-ils être à la fois en réunion et assurer la distribution dans les délais impartis ?

Par ailleurs pour adresser les questions dans le délai réglementaire (72 heures) ; cela contraint à les adresser le vendredi précédent la réunion.


 

 

Vive le nouveau dialogue social !!!


Copyright © 2019 - 2021 adrexo-fo.org. Tous droits réservés.
Directeur de la publication :
Monsieur Thierry Noleval, secrétaire général du SNPEP-FO
131 rue damremont - 75018 Paris

--

Webmestre : contact@stanislasberrou.fr - Design/hébergement : Stanislasberrou.fr